• PPS Zoagli

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Jeudi 4 Octobre à 09:07

    ZOAGLI

    La ville côtière Antique de Zoagli se situe dans le province de Gênes.

    Elle est située entre Ciavari et Rapallo et s'enfonce dans le Golfe de Tigullio;

    Les limites de Zoagli sont deux Tours fortifiées qui ont été construites au XVe siècle. Elles enrichissent l'image de la ville, mais décorent les armoiries aussi.

    Sur les armoiries, il y a deux tours : la Tour avec un fond bleu, représente les marins et celle avec un fond jaune est pour les Tisserands.

    La soie a été tissée ici au Moyen-Âge et le velours au XVIe siècle.

    Zoagli est bien connu pour ses tissus puisqu'ils sont exportés vers beaucoup de pays éloignés autour du monde.

    Malheureusement il y a seulement deux moulins de tissage, le Ditta Gagglioli et le Ditta Cordani.

    La Tour fortifiée à l'est a été restaurée qu XVIIIe siècle. Des mariages, des expositions et des évènements culturels ont lieu à cet endroit.

    La Tour fortifiée à l'ouest avec le château de Canevaro, est une propriété privée. Elle peut être louée pour des fêtes privées.

    Le centre de Zoagli est la placette, avec la fontaine, le Pont du chemin de fer, la plage et la promenade entre les rochers qui caractérisent le panorama.

    Zoagli qui vivait déjà avant la période romaine était un village préhistorique de "Castellaro", dont on peut trouver la trace aujourd'hui dans le toponyme du promontoire de Saint-Pantaleo.

    Plus tard Zoagli a également été traversé par la voie Romaine qui dans certains endroits du pays a maintenu le cours antique.

    Les premiers groupes habités, fermés au milieu de la colline, unies par un chemin commun se développèrent également après le hameau qui descendait de la colline.

    En 1200, nous avons des nouvelles concernant une église actuelle, église Saint Martino, prouvant l'existence d'un centre habité.

    Tout d'abord en tant que fief de Fieschi, puis sous la domination de la République de Gênes.

    Zoagli développa l'art du tissage de la soie, qui avec la pêche du corail et plus tard, les voyages en mer constituaient l'activité principale des habitants.

    Le sol dur et fortement incliné a obligé les habitants de Zoagli à construire au cours des siècles cet ouvrage géant constituant à construire des murs et des terrasses reliées entre eux par des sentiers escarpés, et des sentiers pour les mules, caractérisant le paysage typiquement, typique de la Ligurie.

    Malgré la dureté des travaux, l'agriculture bénéficie toujours d'une très bonne exposition au soleil la culture de l'olivier et des arbres fruitiers comme le figuier et la vigne était la plus fréquente.

    Les cols de montagne permettaient des échanges de produits avec l'arrière pays.

    Au 19e  siècle , avec la construction de la route et du chemin de fer, Zoagli devient une célèbre station balnéaire, visitée d'abord par les touristes suisses et anglais.

    A côté des palais de certaines familles nobles génoises, de nouvelles maisons de style liberty ont été rajoutées, comme la Tour Marello de Cappedé et plus tard le château de Sem Benelli projeté par le décorateur Mancini.

    Les visiteurs Zoagli étaient également Nietsche, Kandinsky, Tosi et Ezra Pound.

    Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, Zoagli a été à plusieurs reprises bombardée par les raids aériens qui ont détruit le centre-ville et tué environ 60 habitants.

    Après la reconstruction, la place centrale a été nommée "XXVII décembre", en mémoire du premier raid aérien et Zoagli a reçu la Médaille du Mérite Civil.

    Grâce aux célèbres tisserands de Lucques qui se rendaient à Gênes pour se procurer de la soie, Zoagli entretenait un lien ancien avec ce noble Art.

    A partir de 1500, une fervente collaboration commence avec les tisserands en soie Génoise, apportant la soie brute et récupérant le précieux tissu.

    Zoagli se spécialisera dans la production du velours, la technique la plus complexe atteignant  un haut niveau technique, aussi bien pour les velours opératifs également multicolores que non fonctionnels.

    Le tissage était un travail domestique et pendant des siècles, le son rythmique des métiers de tissage a été entendu dans tout le pays.

    A la fin du XVIIIe siècle, le métier de tissage est devenu de moins en moins rentable.

    C'est ainsi que débuta l'implication des femmes dans le tissage. En 1800, 1200 métiers fonctionnaient sur le territoire et ce travail presque effectué par des femmes, exécuté parallèlement à des travaux domestiques et agricoles.

    Celui qui visite Zoagli, doit explorer les petits chemins..la promenade de Canevero vous appelle pour entreprendre d'autres merveilleuses promenades. Elle vous emmène le long des deux côtes de la plage centrale qui a été construit au dernier siècle par les habitants. Une nouvelle promenade a été crée en 2003. La promenade des Marins permet de parcourir un voyage fascinant à travers les roches et les criques, le long de la côte même en hiver. Entourée par les pins et les oliviers, les plantes tropicales et les arbustes en fleurs, vous pouvez apprécier vos vacances à Zoagli pleinement.

    Une vue de la fenêtre au dessus du paysage magique, sur les criques et sur les plages de galets procure son charme à chaque visiteur.

    Vous pouvez également élargir votre horizon sous l'eau, ici le fond de la mer est particulièrement approprié à la plongée. En plus des diverses flore et faune marines, on peut admirer la statue de Notre Dame de la Mer, dans les profondeurs... elle se trouve à 9 mètres ! cette oeuvre d'Art a été réalisée par la sculptrice Hastianatte.. Une petite merveille.. mais il faut savoir plonger pour la rencontrer..très émouvant ...

    Une petite visite dans ce charmant endroit est incontournable, si on passe dans la région.

    Merci Aldo, bonne journée et bisous à tous.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :