• PPS Yorkshire Sculpture Park

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Mercredi 10 Avril 2019 à 08:51

    YORKSHIRE SCULPTURE PARK

    Ou Parc de sculptures du Yorkshire, est un musée en plein air, situé dans la cité de Wakefield, dans le Yorkshire de l'ouest.

    Y sont notamment présentés des oeuvres d'artistes britanniques tels que Henry Moore et Barbara Hepworth.

    Le parc organise également  des expositions temporaires d'artistes internationaux tels que Eduardo Chillida, Andy Goldsworth, David Nash, Jaume Plensa, Ai Weiwei.

    Que vous soyez intéressé par l'art ou que vous ayez juste l'envie de marcher, il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir..une journée en famille ou un séjour romantique à pied pour les couples. Ce parc est absolument incroyable et manifestement beaucoup mieux, si la météo est bonne !  Les jardins sont superbes, alors préparez vous à beaucoup marcher.

    Le parking est un peu cher, mais c'est tout ce qu'il y a à payer. Ce parc convient à tous les âges. "Ils disent, que si vous n'allez pas de l'avant, vous restez immobile," mais au Yorkshire Sculpture Park...c'est de l'art.....

    Sur 80 hectares de parcs historiques, se trouvent 80 sculptures figées en  plein air. Ces oeuvres d'art modernes et contemporaines ont évolué depuis l'ouverture du parc, il y a plus de 37 ans.

    Le Yorkshire Sculpture Park (YSP) réunit de fabuleuses oeuvres d'art dans la verte campagne du Yorkshire pour créer une expérience artistique chargée d'atmosphère.

    Une collection de classe internationale dans un cadre naturel et apaisant. l'YSP est réputé pour ses remarquables sculptures d'artistes de renommée mondiale, présentées sur 500 hectares de parcs et cinq galeries intérieures. Cependant, vous ne savez pas que le domaine de Bretton de YSP a son propre passé, intéressant, le paysage du XVIIIe siècle, étant la plus grande "sculpture" de tous.

    En parcourant l'histoire du domaine, il est clair que le paysage, que beaucoup connaissent aujourd'hui, a connu de nombreux changements.

    D'abord classé comme "déchet" dans Domesday Book de 1086, le domaine abrita plus tard la famille Wentworth qui construisit en 1720, un magnifique manoir palladien, Bretton Hall.

    Les Wentworth et plus tard la famille Beaumont supervisèrent de vaste aménagements paysagers et manoir, à la fin du XVIIIe siècle et au début du 19e siècles, comprenant des jardins à la française, des éléments et des folies.

    De 1949 à 2007, Bretton Hall a fonctionné en tant qu'école de formation d'enseignants spécialisés dans la musique, les arts et l'art dramatique.

    Peter Murray, professeur d'éducation artistique au collège, a organisé une exposition de sculptures à ciel ouvert en 1977. L'idée de créer un parc de sculptures permanent s'est rapidement imposée et le Yorkshire Sculpture Park, a ouvert ses portes, en septembre 1977.

    L'histoire du YSP, s'est poursuivie avec la création et la restauration de nouveaux bâtiments, et espaces de galeries et les éléments historiques sont réutilisés en tant que sites permanents ou temporaires d'oeuvres d'art.

    En 2011 YSP a rouvert 85 hectares de terres boisées autour de deux lacs conçus de 65 acres, à la suite d'un projet de restauration de 500.OOO euros. Cela a ouvert des sentiers, des ponts, des points de vue, des folies et des sites historiques incroyables, notamment la maison de vacances de style grec, une maison de bateau désormais enclavée, Stepping Stones et la Magique Grotte aux Coquillages.

    La chapelle du XVIIIe siècle, de domaine de Bretton a fait l'objet d'une restauration majeure en 2013. Le bateau récemment restauré, a ouvert ses portes avec la première exposition Ai Weiwei, en Mais 2014.

    A partir d'avril 2015, les visiteurs sont invités à rencontrer l'équipe d'YSP Héritage, pour en savoir plus sur l'histoire fascinante du parc et des familles qui y vivaient, avec une série d'évènements uniques, chaque mois.

    Voyage de chapelle en chapelle pour en savoir plus sur la famille Wentworth, les folies historiques aux chandelles notamment, le puits de Lady Eglington et profiter du thé de l'après midi, avec Diana Beaumont, dans la charmante Camellia House..

    Un endroit reposant, où l'on peut voir de très belles sculptures..certaines plus belles que d'autres, mais vraiment elles sont superbes.

    Belle promenade aussi dans ce parc, qui doit être ravissant , tout au long de l'année et que de découvertes intéressantes.. Les photos sont là, pour nous les faire connaitre...

    Merci pour la découverte Aldo.. Bonne journée à tous et toutes..

     

    2
    COLOMBA
    Mercredi 10 Avril 2019 à 09:20

    PETITE EXPLICATION SUR LE MOT RENCONTRE DANS LE TEXTE  ..

    LES FOLIES ..

    "Folie" du latin "Folia" feuille, désignait une résidence de campagne entourée d'un jardin arboré..ce que les Italiens de la Renaissance appellent "Villa"Petite maison où les gens fortunés aristocrates ou non, recevaient leurs maîtresse et dans les quelles ils faisaient "des Folies"....

    Une folie, en architecture au XVIIIe siècle désigne une maison de plaisance que se faisaient construite l'aristocrate, le financier ou l'actrice...

    A la Restauration, le terme désigne des vastes jardins présentant diverses attractions ouvertes au public des Vauxhall, terme et concept importé en Angleterre..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :