• PPS Vilcabamba

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Mardi 26 Février à 09:02

    VILCABAMBA

    Vilcabamba, petite ville d'altitude, nichée entre les montagnes luxuriantes de la Cordillère des Andes. Localité de la province de Loja, en équateur.

    Elle est située dans l'extrême sud du pays, à 45 km au sud de Loja. Altitude 1585m. Population 4478 habitants.

    Vilcabamba est surnommée "la vallée des centenaires".

    La population amérindienne d'origine appartient au peuple des Quechua Vilca, signifiant, Sacré et du suffixe bamba, déformation de pampa, signifiant "Vallée".

    Ici règne un mystère ? Pourquoi les habitants vivent plus longtemps qu'ailleurs ?  Pourquoi tant de centenaires !... C'est un article du National Géographic, en janvier 1973, qui attire l'attention sur le phénomène.

    Le Docteur Alexander Leaf, constate une longévité exceptionnelle dans cette petite vallée équatorienne : 10 fois plus de centenaires, ici que dans les pays occidentaux ! Sa publication fait sensation Vilcabamba devient vite le refuge de hippies en quête de bien être et de jeunesse éternelle.

    La ville se transforme surtout en un véritable laboratoire de gérontologie.

    Les habitants sont convaincus de vivre dans un petit paradis aux multiples bienfaits ; air pur, de l'eau de montagne excessivement riche de 11 minéraux, nourriture organique et végétarienne, moins de stress qu'ailleurs et, enfin un climat idéal tout le long de l'année. Environ 20°, ce qui soulage le corps humain de tous les chocs thermiques et est idéal pour l'agriculture.

    Pourtant contrairement aux 5 zones bleues de notre planète (Okinawa au Japon, et 4 autres régions de Sardaigne, de Californie , du Costa Rica et de Grèce) où l'on recense un très haut pourcentage de centenaires, toujours très actifs, les scientifiques restent perplexes, voire incrédules par rapport au secret de Vilcabamba....

    Mais le mythe opère toujours : cette petite ville compte plus d'un tiers d'étrangers. Pas seulement des touristes, mais surtout des occidentaux venus s'installer ici pour le bien être et l'éternité ...

    On les comprend, le "Buen Vivir" est d'application dans cette petite bourgade, l'ambiance est d'une extraordinaire sérénité.. Le samedi matin, jour de marché organique on peut y rencontrer des ces occidentaux, qui ont changé de mode de vie et quitté leurs pays d'origine. Ce sont installés, dans une ferme et ici exercent l'agriculture biodynamique et la permaculture depuis six ans.. La nourriture est bio et pour eux c'est la recette de la longévité locale.....

    Un autre , est l'un des centenaires de Vilcabamba Timoteo Arbolada, a 103 ans, il explique dans sa petite maison que son secret est l'eau de la Cordillère des Andes, bien sûr, mais surtout ..le travail, dans l'agriculture locale depuis l'âge de 10 ans...

    Même si la Vallée de la longévité n'est plus aussi florissante que dans le passé, Vilcabamba surfe sur sa réputation. Le long" de l'Avenue de la Longévité", il est facile d'acheter de l'eau minérale étiquetée "Vilabamba" ou des cigarettes locales, dites "100% organiques.

    Les commerçants, les restaurants, les petits cafés, jouent la carte de la nourriture saine et de la vie sans stress.

    Sur les hauteurs de la ville l'Hôtel Izhcayluma, a fait du bien être, un mode de vie..cours de yoga gratuits, tous les matins, piscine naturelle, chambres coquettes à petits prix, télévision et journaux bannis. !... Il a été crée par deux frères bavarois expatriés ici depuis 20 ans. "Nous voulons que les problèmes restent dehors, le but que les voyageurs trouvent ici un refuge reposant, paisible et sain..."

    On ne peut pas promettre une vie comme celle de Miguel Carpio Mendieta, la star locale décédée en 1974 à 128 ans...mais on vous garantit en tout cas un très beau moment de repos loin de la fureur du monde moderne ! ..

    L'intérêt de la vallée est d'abord son climat doux, qui permet de profiter des paysages sublimes sur des lignes de crêtes surplombant une vallée fertile et ensoleillée...Sentiers allant de 2 h à 8 h de marche, pour tous les amateurs de beaux paysages, débutants ou expérimentés.. Une promenade de la réserve naturelle de Rumi-Wilco, plus de 40 hectares de paysages incroyables et une faune et une flore riche à observer ! 100 espèces d'oiseaux! La marche jusqu'au sommet Mandango appelé"la femme qui dort"est la randonnée la plus populaire de la région (1/2 journée de marche) à travers une jolie propriété privée...

    On peut acheter des produits locaux..: Guaysa (herbe de l'Amazone), du fromage andin, du kéfir (sorte de boisson fermentée, très bonne pour l'estomac, sans oublier le tabac bio local qui au lieu de montrer des images choquantes, porte la tête des anciens du villages, vous faisant un clin d'oeil.

    De Vilcabamba il est possible d'aller visiter le Parc National Podo Carpus, une réserve naturelle vaste et varié qui abrite le fameux "Pin Podocarpus"..

    Il est possible de prendre un bus et de marcher jusqu'au refuge de Cajunuma, afin de passer les jours suivant à faire une grande boucle de 8h de marche dans le parc..., aller jusqu'aux Lagunas del Compadre, 12 lacs au milieu des falaises..Il est possible de camper ici ou de continuer son chemin dans la forêt montagneuse....Passer au Pérou par Vilcabamba et tout à fait possible, il suffit de prendre un bus de nuit, jusqu'à la frontière..

    Après ce petit tour d'horizon, vous aurez très envie de passer par là... moi oui, malheureusement c'est un peu loin..mais bon, l'envie est là ! ce qui veut dire que cet endroit me convient, et puis prendre de l'âge en pleine forme et vivre plus longtemps, qui ne serait pas tenté !...

    Ma maman est arrivée à 1O1 ans .. on peut rêver !...

    Bonne journée à tous et toutes.

    Mardi 26/2/19 : nous fêtons  les : NESTOR ..   Bonne fête à vous.

     

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :