• PPS Sipadan

  • Commentaires

    1
    Marilou
    Dimanche 26 Février 2017 à 08:24

    Bonjour à tous. Merci Aldo, pour ce merveilleux diapo, cela nous change un peu et tous ces animaux marins sont superbes. Il est agréable de voir toutes ces richesses sous la mer et toutes ces belles couleurs. Certains de ces animaux semble inquiétants mais ils sont si beaux.  Merci de nous faire rêver et voyager.  Bonne journée à tous et bon dimanche.

    2
    COLOMBA
    Dimanche 26 Février 2017 à 17:43

    SIPADAN

    "La Perle Inexplorée" disait Cousteau, qui fût l'un des premiers à plonger dans ces eaux en 1989, lorsqu'il réalisait le film"Le Spectre de la Tortue", dans la célèbre grotte cimetière de tortues marines.

    Sipadan petite île au large de Bornéo, en Malaisie Orientale est l'un des spots de plongée les plus réputés en Asie.

    Il vaut mieux aimer les poissons pour apprécier l'endroit comme il le mérite.....

    Eau turquoise et sable blanc. Effet "Wow", garanti quand il fait grand soleil.

    C'est une île d'origine volcanique, juchée sur un vaste récif corallien, au sommet d'un ancien volcan.

    Cousteau a aussi dit : "j'ai déjà vu des endroits comme Sipadan, mais c'était il y a 45 ans.

    "Ce que nous avons là, c'est une oeuvre d'art intacte......"..

    Sipadan est une  destination des plus recherchée, pour l'abondance de sa faune sous-marine.

    En général on peut l'observer lors d'une journée de plongée: une cinquantaine de tortues vertes, une douzaine de requins de récifs, le fameux ban de barracudas de Barracuda Point, des Carangues pars, centenaires, fusiliers platax et perroquets à bosse broutant sur le platier.

    Les plongées se font le long d'un mur encerclant l'île à 90%, et il tombe entre 600 et 1200 m de profondeur. La visibilité s'étend de 15 à 30m, mais peut subitement changer. Température de l'eau est d'une moyenne de 29°, toute l'année.

    Les plongées sont accessibles à tous niveaux, un peu de courant, mais rien de bien inquiétant, par rapport au spectacle qui vous attend.

    En 2004, le gouvernement Malésien a ordonné à tous les opérateurs installés sur les îles voisines de déménager leurs installations hors de l'île ,avant la fin de l'année. Initiative destinée à préserver l'équilibre de l'écosystème de Sipadan et environs.

    La plongée est toujours autorisée avec des opérateurs installés sur les îles voisines, mais au compte goutte, pas plus de 120 plongeurs par jour, 14 permis de plongée par jour.

    Mabul et Kapalai sont renommées pour la profusion de faune exotique, vivant proche du bord de l'eau. Des dizaines d'espèces de nudibranches, crevettes, crabes, murènes et poissons tropicaux par centaines..! Le paradis pour les amateurs de faune macro.

    Des espèces rares comme les poulpes Mimic et à anneaux bleus, les seiches flamboyantes et les poissons mandarins ainsi qu'une multitude d'hippocampe et poissons fantômes.

    Plonger à Kapalai est facile et spectaculaire : fonds sableux et patates de Corail attirent une faune macro semblable à celle de Mabul ainsi que différentes variétés de poissons.

    Si vous n'avez jamais plongé à Mabul ou Sipadan, n'hésitez plus! vous ne serez pas déçus tant les plongées sont surprenantes et magnifiques et l'environnement dépaysant à souhait...

    Visite du village des pêcheurs, nager et pêcher avec les enfants. Vous n'aurez qu'une envie en quittant Mabul, c'est d'y revenir très vite!..

    Il y a tout de même un petit mais! ce rêve est accompagné sous surveillance militaire, pour la sécurité des touristes et la sauvegarde du récif!..

    Sipadan est aussi connu à cause de la dramatique histoire des otages de Jolo en 2000! ..20 hommes dont des plongeurs étrangers et des Malaisiens avaient été kidnappés à Sipadan par des Philippins du groupe séparatiste Islamique Sayyaf, ils ont été séquestrés à Jolo au Sud des Philippines.

    Depuis l'armée Malaisienne a déplacé des hommes à Sipadan et aux alentours.

    En permanence ils patrouillent sur les eaux de la région, mais cela ne rassure guère de les voir avec armes et treillis sur les plages de sable blanc.

    Cela donne pose tout de même des questions, puisque en 2013 et 2O14, il y a eu d'autres enlèvements.. donne le frisson et fait réfléchir quand à s'y rendre..

    Pendant quelque temps, ces destinations ont été évitées, et avec le temps, tout recommence comme avant ..

    Alors, Paradis ou autre, je ne vais pas m'y rendre..je me contente de voir les belles diapos du PPS d'Aldo, ce sera plus sûr!... C'est d'une extrême beauté, et je suis ravie d'avoir pu admirer ses fonds marins..

    Merci Aldo, et bonne soirée..Bisous à tous et toutes.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :