• PPS Sculptures en chocolat

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 16:16

    SCULPTURES EN CHOCOLAT

    Avant d'en arriver au sujet du jour, je vais vous proposer l'histoire du chocolat..

    Au XXe siècle, le chocolat apparaissait pour la première fois sous la forme solide en Europe.

    Désormais les confiseurs rivalisent d'imagination et de talent pour créer des oeuvres d'art en chocolat..(ganaches en chocolat, planètes en truffes au chocolat, outils en chocolat, Lego en chocolat, crayons en chocolat, roses en chocolat..sculptures : robe en chocolat etc..

    Ces créations chocolatées mettent décidément l'eau à la bouche..faut-il les regarder ou les manger !...

    Originaire des forêts tropicales de l'Amérique centrale, le cacaoyer était cultivé par les Mayas et les Aztèques. Ces peuples appréciaient cet aliment qui était consommé  sous forme de breuvage appelé "chocolatl" (eau amère). Le breuvage était préparé à l'aide de fèves  de cacao (cacahuatl) grillés et broyées sur des pierres brûlantes. La pâte obtenue était chauffée puis mélangée avec de l'eau, on y ajoutait de la vanille, cannelle, de l'anis..Cette boisson était reconnue nourrissante, fortifiante et aphrodisiaque.

    Ils utilisaient le cacao comme monnaie d'échange, pour les paiements des impôts, ainsi que l'achat des esclaves, en fèves de cacao.

    Christophe Colomb fut le premier européen à découvrir le cacao en juillet 1502, sur la petite île de Guanaja (actuel Honduras), mais n'attacha aucune importance à ces "amandes".

    En 1519 Hernan Cortès débarque au Mexique et entreprend la conquête du pays. L'européen Montezuma offrit du breuvage à Cortès, qui l'appréciait et écrivit"lorsque on en a bu, on peut voyager sans autre besoin de nourriture.."

    Il en expédia en 1524 une cargaison. L'empereur d'Espagne et sa cour firent leurs délices de cette boisson en y ajoutant du miel. Le monopole du cacao fut donc réservé aux espagnols !...

    Ensuite le cacao arrive en Italie en 1594, grâce à Grancesco Carletti.

    La France découvrit le cacao en 1615, avec le mariage d'Anne d'Autriche et Philippe III d'Espagne, avec Louis XIII.

    Les premiers spécialistes en chocolaterie furent les moines.

    Le 28 mai 1659, Louis XIV accordait une patente pour 29 ans à David Chaillou, officier de la Reine..Privilège exclusif de faire vendre et débiter une certaine composition, se nommant" chocolat". Chaillou tenait boutique, rue de "l'Arbre Sec" à Paris. A l'époque le chocolat était surtout connu et apprécié par la cour, chez les religieux et les médecins.

    En 1657, il fit son entrée en Angleterre et dès 1660, les Anglais cultivèrent le cacaoyer dans leurs colonies de la Jamaïque. Dans le même temps les Hollandais en bons navigateurs assurent le transport d'Amérique à l'Europe.

    Le monopole de Chaillou prit fin en 1693.

    Le chocolat fut alors fabriqué par certains apothicaires et marchands d'épices. La technique était primitive et reste proche des Mexicains.

    En 1752, Dubuisson apportait un premier perfectionnement en inventant une table chauffée horizontale dans laquelle l'ouvrier travaillait debout. Puis un dénommé Doret, invente la machine hydraulique pour broyer le cacao et le réduire en pâte.

    Maintenant:

    Si le chocolat se trouve bien souvent en tablettes, en barres ou dans des formes sommaires, certains sculpteurs l'utilisent pour créer des oeuvres uniques incroyablement riches en détails.

    La taille de certaines sculptures est impressionnante.. Alors que Noël est là et que la consommation de chocolats va comme d'habitude s'envoler, on vient de voir dans le pps D'Aldo une jolie sélection, très remarquable de sculptures.

    Malgré la crise actuelle, le chocolat confirme sa réputation, l'associant au plaisir, à la détente et à la sérénité.

    Les sculptures en chocolat de Gregory Poussier, habituellement sculpteur sur marbre, sont à voir..Le chocolat devient alors une matière  de travail comme un autre..mais, évidemment on s'en lèche les doigts!...

    Parmi ses réalisations "Belle à croquer" a été présentée au salon du chocolat en 2008 à Grenoble. Cette sculpture a été taillée dans un bloc de chocolat de 6O kg. Le thème imposé était " la femme"... Gouge à bois, Opinel, râpe, scie..la chaleur des mains aide à modeler cette matière fabuleuse..au final elle ne pèsera plus que 18,5 kg..LA BELLE est prête à être désirée....!!!

    Après quelques mois ces oeuvres éphémères seront refondues et non dégustées..dommage!! car je suis sûre que bien des gens, auraient bien donné un petit coup de dent dans un coin ..moi, la première..

    Je n'aime que le chocolat noir..Le plus  fort, le plus noir possible..Il semble très amer, mais quel délice..

    Pour ces fêtes, j'ai été peu gourmande..il faut que je me corrige..car comme le dit Francesca "Hummmmmmmm et Miam..." que du bonheur!

    Merci à Toi Aldo, pour le sujet qui m'a inspirée..j'ai appris pas mal de choses, la fin de l'année sera un bon souvenir, tout chocolaté!...

    Je n'offre pas encore mes voeux..ce sera pour le premier, si vous voulez bien. ...

    Bisous en attendant à tous et toutes.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :