• PPS Sainte-Suzanne

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Jeudi 19 Mai 2016 à 19:25

    SAINTE SUZANNE

    Sainte Suzanne est une ancienne commune Française située dans le département  de la Mayenne, en région Pays de Loire devenue depuis le 1er Janvier 2016, une commune déléguée de la commune nouvelle de Sainte Suzanne-et-Chammes.

    Elle fait historiquement partie du Maine et l'écrivain Armand Dagnet la présentait comme "La Perle du Maine".

    Elle et la seule commune de France à détenir les labels; Plus beaux Villages de France, petite Cité de Caractère, Station Verte. Commune touristique, pays d'art et d'histoire et Village fleuri. A été classée troisième sur 22, dans l'émission de France 2, présentée par Stéphane Bern "Le village préféré des Français)..

    Situé au sommet d'une colline isolée, dominant d'un à-pic de 70 mètres, sur la rive droite de l'Erve.

    Plusieurs quartiers et hameaux composent la commune de Sainte-Suzanne. Elle appartient au pays d'art et d'histoire Coëvrons-Mayenne dont elle abrite le CIAP (Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine).

    La cité médiévale se situe au sommet d'une colline. Bâtie à 170m d'altitude mais son point culminant se situe au Mont Noir (222 m. Au nord les collines de Coëvrons jusqu'à Bais, le Mont Rochard (350m) et le Montaigu (191m). Dans la même direction les Hauteurs du Mont Rocher (141m) de Changemer (135), le Montis (130m), qui sépare le bassin de l'Erve et celui de la Jouanne.

    Elles sont séparées en direction d'Evron par une partie basse, sorte de vaste cuvette, qui formait autrefois le Grand Etang, aujourd'hui asséché.

    A l'est le site de Tertre Ganne d'où l'on jouit d'un magnifique panorama sur la cité médiévale.

    Vers le sud est on découvre la forêt de la Charnie, qui se sépare de Sainte Suzanne de Blandouet etc....

    Vers Chammes et Vaiges, s'ouvre une immense plaine au sud vers la Mayenne angenvine à l'ouest vers Laval et les confins de la Bretagne. 48 km du Mans, 88 km d'Angers.

    Climat de type océanique. Les prairies couvrent de grandes superficies. Entre les parcelles se dressent des haies. C'est le bocage. Le paysage  représente encore des caractères essentiels des vieux bocages, crées au Moyen-Âge. Beaucoup à présent sont conservés et bordent les routes et chemins. On y élève des bovins de la race Rouge des près, et des Charolaises.

    On trouve dans les haies de nombreuses espèces animales, des arbres et des plantes diverses..

    Le château portait le nom de Saint Jean de Hautefeuilles, et tient son nom de la christianisation de Sainte Susanne (Sancta Suzanna, Suzannae oppidum) Vierge et martyre, fête le 11 août.

    Des reliques de la sainte auraient été rapportées au Xe siècle. Selon d'autres hypothèses, le nom de Suzanne, pourrait provenir des origines celtiques de la cité.

    Dotée du plus ancien monument de la Mayenne, le Dolmen des  Erves ( 3500 ans avant J.C) est un des monuments mégalithiques les plus connus de la Mayenne (3km) de Sainte Suzanne. De récentes fouilles révèlent des origines datées du Ve où VIe siècle avant J.C. Le Dolmen se compose d'une chambre quadrangulaire précédée d'un portique. Plusieurs ossements humains y ont été découverts.

    Guillaume le conquérant dans sa conquête du Maine prit les places fortes du Mans, de Fresnay et de Beaumont, mais ne put jamais prendre Sainte Suzanne, tenue par le Vicomte du Maine Hubert II de Beaumont Il entreprit d'en faire le siège et construisit un camp retranché au lieu-dit Beugi, à 800 m du donjon. Mais Hubert II résista victorieusement et Sainte Suzanne est citée dans l'Histoire d'Angleterre comme le seul château  que le conquérant lui-même n'a jamais pu prendre.Invaincu pendant 3 siècles, le château tombe aux mains des Anglais en 1425, et reste anglais pendant 14 ans, puis est repris par les Français du Sire de Bueil.

    Au XVIIIe siècle établissement d'un grenier à sel.. La ville connait un sursaut économique grâce aux 17 moulins sur l'Erve, ses papeteries et carteries!...AU XIXe siècle elle revient à une économie agricole.

    Aujourd'hui l'agriculture, l'artisanat et l'animation touristique constituent les principaux atouts de la commune.

    Le site et les basses murailles du château sont internationalement connus dans le monde des archéologues pour les vestiges de mur vitrifiés qu'ils présentent en commun avec quelques autre sites en France et ailleurs.

    J'ai oublié que le château  renaissance construit par Fouquet de la Varenne, un ministre d'Henri IV, a retrouvé son lustre d'antan grâce aux efforts de mise en valeur entrepris depuis plusieurs années. Il est ouvert toute l'année et de nombreuses visites thématiques y sont organisées, dans l'enceinte de la forteresse.

    Il faut donc se laisser guider par les petites ruelles qui vous conduisent à travers la cité ou en dehors et emprunter les nombreux chemins de randonnée..

    Très bel emplacement pour ce château, ce qui en fait un  petit joyau..quel beau spectacle.!!!!

    Merci à Aldo ..et bonne soirée à tout le monde..

    Bisous.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :