• PPS Propriano

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Mardi 11 Septembre à 09:06

    PROPRIANO

    Propriano est une étape agréable pour alterner entre plages et montagnes, avec un arrière pays fabuleux !

    Dans le Golfe de Valinco, le petit port de Propriano est une station balnéaire touristique recherchée pour ses plages, son ambiance et les diverses activités nautiques qui y sont proposées.

    Peuplée de 3200 habitants, elle dépasse les 20 000 âmes durant l'été.

    Protégé des vents dominants d'ouest, son plan d'eau semble avoir été fréquenté à l'époque romaine. De nombreuses monnaies, vestiges d'habitations ou sépultures mises à jour laissent penser que cette bourgade antique, pourrait être Pauca, positionnée sur la carte de Ptolémée au IIe siècle de notre ère.

    Au début du XVIe siècle, cette modeste escale, vide d'habitations et d'habitants, pour cause d'insécurité barbaresque, accueillait les navires bonifaciens ou ajacciens, venus chercher le blé, l'orge et l'huile de la plaine di A Varia (aujourd'hui nommé Tavaria) .

    Le 12/6/1564, deux navires venant de Provence débarquent ici avec à leur bord Sampiero Corso et 70 de ses compagnons, désireux d'enlever la Corse aux Génois.

    Vers 1767, à la demande de Pascal Paoli on élève une importante tour Torra Nova, utile à la défense de cette portion du littoral.

    Puis, Propriano va accélérer son développement entre 1858-1845, la construction d'une première jetée de 150m sur les rochers de Scogliu Longu.

    Le développement de l'axe routier d'Ajaccio vers tout le sud de l'île permettra au port de Propriano de supplanter peu à peu celui de Tizzano. Désenclavée la cité obtient le 28/6/1860, par la grâce de Napoléon III, sa séparation d'avec Fozzano et son autonomie communale.

    En 2010  Propriano fête donc ses 150 ans.

    Avec son port de commerce comprenant deux jetées et un quai accostable elle devient à la fin du XIXe siècle, un point de liaison pour les bateaux à vapeur.

    Avec le développement touristique de la fin des année 1950, la cité de Valinco avec ses plages, ses criques, ses loisirs devient une station balnéaire de renom.

    Quelques plages : Barassia, Puraja, Capu Laurozu, plage du phare, plage de Propriano...etc

    En juillet et août Festival des Arts du Valinco, proposé par les associations Artpoval Fronti di Mare, sur les quais de Propriano.

    Le Festival accueille tous les artistes désirant exposer leurs oeuvres au public, le temps d'une nuitée.

    Voir aux alentours : le site archéologique de Filitosa (30 km de Propriano) avec ses statues et ses menhirs (8000 ans d'âge). (Je l'ai visité, incontournable, et très intéressant)

    La population de Propriano est composée de communautés grecques, pisanes et Turques. Elle a été victime de nombreuses invasions tels que les Vandales au Ve siècle et les Sarrasins au VIIe siècle..

    L'église Notre Dame de la Miséricorde date de 1864, construite par l'architecte Hess, ses 3 cloches 1881, La statue de Procession 1891.

    Eglise dite Chapelle de Sainte-Marie (1860)

    Bains de Caldanes , site naturel, privé d'eau sulfureuse à 38° C, aux vertus médicinales..

    Il vous faut découvrir cette région des plus typiques de la Corse. Avec sa gastronomie, sa culture, son patrimoine et son vin.

    Très bel endroit, mais l'été , bien trop de monde pour moi, je préfère monter vers les montagnes toutes proches, pour avoir de la fraîcheur, du calme, et du bon air, car en bas, j'ai du renoncer, tellement la chaleur est étouffante .

    Merci Aldo, pour cette promenade dans ma Corse Jolie !..c'est toujours un bonheur pour moi d'y faire une petite promenade..

    Bisous à tout le monde.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :