• PPS Parc St Léger

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Vendredi 28 Septembre à 18:10

    PARC SAINT LEGER

    Situé dans un parc de verdure à 2h de Paris, le Parc Saint Léger est un centre d'art Contemporain situé à Pouges-Les-Eaux (Nièvre), dans l'ancienne station thermale, dont les locaux réhabilités datent du XIXe siècle.

    L'espace d'exposition de 460m2 répartie sur deux niveaux est situé dans l'ancienne usine d'embouteillage.

    Le Parc Saint Léger, programme des expositions monographiques ou collectives combinées à des moments de rencontres et des évènements qui permettent au public d'accéder à l'actualité nationale et internationale.

    Par ailleurs le centre d'art renforce son action auprès des artistes par l'accueil en résidence, la production d'oeuvres et l'édition de livres et de catalogues d'artistes.

    Un très bel espace arboré et verdoyant de 8 hectares avec en son coeur, une ancienne station thermale et de sources d'eau minérale, qui ne sont plus exploitées actuellement.

    Les grandes verrières bleues se fondent à merveille dans le paysage.

    En parcourant les allées, on découvre quelques oeuvres d'art exposées de façon permanente.

    Comme c'est l'automne, les grands marronniers commencent à revêtir leurs couleurs automnales, les feuilles orangées virevoltent. Un charmant ,petit pont bleu ,donne accès à la partie centrale du plan d'eau, ou quelques ragondins ont élu domicile.

    Au XVIe siècle Pouges est renommée pour ses eaux miraculeuses. Parmi plusieurs sources, celle de Saint Léger offrait une eau pétillante et salée ou vertus thérapeutique, les autres servaient de bains et douches où les curistes recevaient des traitements par hydrothérapie.

    La prestigieuse station thermale, une des premières de France,a reçu plusieurs rois de France et a cessé son activité en 1975.

    L'entrée est gratuite et l'accueil agréable.

    Le centre d'art contemporain présente plusieurs expositions temporaires par an.

    Le Centre d'Art est géré sous forme associative et relève du Conseil Général de la Nièvre, et a été entièrement rénové en 1998.

    Le centre d'Art a été d'abord dirigé par Catherine Arthus-Bertrand, et bien d'autres par la suite.

    Il accueille des artistes de création dans ce cadre exceptionnel. Tout en proposant des expositions y compris d'oeuvres produites en résidence. Avec ses 460m2 d'espace d'exposition intérieur, le centre organise en moyenne, in situ, huit à 10 expositions par an.

    Les artistes internationaux et émergents accueillis en résidences cultivent des pratiques diverses : photographie, dessin, vidéo permanence , dispositif sonore   ...

    Depuis ses débuts le Parc Saint Léger, a déjà exposé des oeuvres de plus de 300 artistes différents.

    Deux à cinq artistes en résidence par an. Ces temps de production d'oeuvre permettent au Parc Saint Léger, d'exposer des pièces inédites.

    Conférences et performances rythment également les activités du Centre d'Art Contemporain de Pouges-Les-Eaux. Ils publient monographies d'artistes Catalogues d'exposition.

    Mais aussi livres d'artistes et ouvrages critiques.

    En 2013, une intéressante exposition à la découverte des oeuvres du Nivernais d'adoption Marc Verat.

    Au travers de cette exposition l'artiste a revisité l'histoire et la poésie de la fin du XIXe siècle et début XXe siècle.

    A partir d'une visite guidée du Parc Saint Léger; de son "Pavillon des Sources" et de ses "Donneuses d'eau", à partir des "Nymphes" chères aux peintres académiques, , il cherche aux travers d'images recomposées à réhabiliter ces derniers ainsi qu'une certaine idée de la peinture..

    Les Nymphes sont avant tout des divinités secondaires, très fréquemment dévêtues, se plaisent à vivre libres en pleine nature, dans des forêts, des parcs, les montagnes.

    La Mythologie leur attribue comme vaste tâche de surveiller la dite, nature.

    Ces jolies jeunes femmes, facétieuses et désirables, n'hésitent pas à s'unir aux Dieux et à l'occasion aux simples mortels...

    Les Naïades : sont les filles de l'océan, elles veillent sur les sources, les ruisseaux, les fleuves.

    Les Neéreides : cinquante filles, mi-femme, mi -poissons, filles des océans fréquentent surtout les fonds marins.

    Les Hyades : Nymphes de la pluie (7), la plus présente Ambrosia.

    Les Oréades: hantent les montagnes accompagnant Artémis dans ses chasses etc...

    Les Dryades : peuplent surtout les chênes, naissent et meurent avec eux.

    Les Danaïdes : Tuent leurs maris, le jour même du mariage. Condamnées pour expier, à remplir d'eau des tonneaux percés..

    Marc Vérat Photographies du Parc Saint Léger et ses composants .2011-2012, avec la collaboration des peintres académiques " fin de siècle"..

    Photographies et peintures que l'on voit dans la présentation d'Aldo. C'est splendide..et de toute beauté.

    Merci Aldo, du travail, mais je m'en suis assez bien tirée, du moins je le pense.

    Bisous à tous et toutes.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :