• PPS Glorenza

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Jeudi 7 Novembre à 15:40

    GLORENZA

    Glorenza est une ville médiévale fortifiée, ravissante entourée de forêts au sud du Tyrol et officiellement classée comme l'un " des plus beaux villages d'Italie".

    Glorenza est souvent nommé  "Glurns" par ceux hors Italie...

    Les remparts qui entourent encore Glorenza sont parfaitement préservés, comme le sont les tours semi-circulaires et les trois anciennes portes permettant l'entrée de la ville.  Ses murs sont Renaissance, avec leurs trois remparts  intermédiaires et quatre bastions d'angle, forment le monument historique le plus extraordinaire de Glorenza.

    Les murs témoignent des origines militaires et de l'importance de l'ancienne " Burgum Glurns" au moment de Ménard II, puis le prince régnant du Tyrol donna le titre de "Civitas" à la ville.

    La période la plus prospère de la ville a  été le XIIIe et le XVIe siècles , et plusieurs monuments les plus importants de Glorenza datent de cette période..Ainsi que les murs parmi les plus intéressants sont les arcades du XIIIe siècle ("Portici"), et un certain nombre de maisons patriciennes du XVIe siècle.

    En vous promenant à travers l'agréable village ne manquez pas le Castel Glorenza, un manoir avec une cour, la tour et l'aile résidentielle; la Frölich House. Une maison élégante avec un cadran solaire orné d'armoiries et une façade peinte avec une allégorie de la Renaissance de Seven Deadley Sins, malheureusement seulement les photos de la "Fierté" et l'Avarice" survivent de nos jours.

    L'église de la paroisse de Saint Pancrazlo, est de style gothique, bien que d'origine romane et le bâtiment avec le clocher de style baroque.

     

    Juste à l'extérieur des murs de la ville, à côté de la rivière Adige, l'église renferme quelques meubles intéressants et des pierres tombales.

    Le point culminant est certainement une remarquable fresque du ' Jugement Dernier" une oeuvre  influencée par Michael Pascher (1435-1498).

    Parmi  les champs cultivés à l'extérieur des murs vous pourrez voir, l'église de Saint James al Maso Söles, qui est un bâtiment  gothique tardif, érigé en 1570 par le Prince évêque de Salzbourg, Johannes Khuen-Belasi, mais avec des origines qui remontent à 1220. C'est la plus vieille église du Tyrol.

    En 1449, l'église fut détruite par un incendie et reconstruite en 1570 dans le style gothique. En 1799 un autre incendie détruit l'église.

    En 1993 certaines parties de l'église originale et de nombreux fragments de fresques sont de retour à la lumière pendant les travaux de restauration.

    Si vous êtes intéressé par l'histoire locale de Glorenzo, vous pouvez visiter l'exposition de la porte de l'église (Porte de Tubre) qui est définie sur 4 étages.. Au rez de chaussée quelques ruines qui rappellent le commerce du sel et du rôle de surveillance des portes de la ville. , etc..

    La promenade du parapet illustre la reconstruction de la fortification de la ville au XVIe siècle.

    Proche de Glorenza et qui mérite une visite, l'Abbaye bénédictine de Montemaria avec un crypte ornée de fresques de l'époque romantique et le Col Tarces, un site avec une église préromane  petite et contenant des fresques de l'époque carolingienne.

    Visitez aussi Castel Coira une imposante structure datant du XVIe siècle. ..à visiter

    Si vous voulez goûter à la cuisine de campagne typique de la région Haut-Adige, il n'y a pas de meilleur moyen qu'en visitant le "masi", gnocchis avec des légumes, des boulettes, du goulache, du ragout de porc et des saucisses locales.. Essayez le lard tyrolien et la grande variété de friandises à base de crème et de fruits.

    La commune à moins de 1000 habitants..San Pancrazio est le Saint patron de Glorenzo. Fête patronale le 12 mai ...

    Village magnifique, un peu trop blanc à mon gout, je préfère voir et de loin, les vieilles pierres !mais l'endroit est superbe..

    Bonne journée à vous tous. Chez moi, encore de la pluie !..et le froid montre son nez de jours en jours ..

    2
    COLOMBA
    Jeudi 7 Novembre à 18:58

    7/11/19          CARINE

    Du latin "carus" "cher" "précieux. Carine est un prénom féminin francophone , du latin Carina.

    SAINTE CARINE :  Martyre à Ankara, morte en 360.

    Prénom rare, mais stable. 1973: 4227 naissance de Carine - 2018 : 5 filles - Depuis 1900 (46028) naissances de Carine.

    Âge Moyen des Carine : 42 ans.

    Anniversaires du jour : Raphaël, chanteur 1975, David Guetta D.J 1967, Frank Dubosc humoriste 1963, Albert Camus écrivain 1913, Marie Curie physicienne 1867... etc...

    Citation : Dans la vie rien n'est à craindre, tout est à comprendre !  (Marie Curie)

    Humour et réflexion :

    Je suis aveugle, on trouve toujours plus malheureux que soi! j'aurais pû être noir ! (Ray Charles).

    BONNE FÊTE CARINE ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :