• PPS Ghardaia

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Vendredi 29 Avril 2016 à 17:36

    GHARDAÏA

    Ghardaïa, est une commune de la Wilaya de Ghardaïa en Algérie, dont elle est le chef-lieu. Elle est la capitale de la vallée du Mzab.

    Les cites de M"Zab exercent sur les visiteurs une fascination incontestable.

    Située à 600 km, c'est dans le creux de la vallée de l'oued (cours d'eau) M'zab que les cinq cités, dont Ghardaïa ont été érigées, formant une pentapole, classé depuis 1982, patrimoine universel de l'UNESCO.

    Ghardaïa, ce n'est plus l'Algérie, ce n'est pas encore le Sahara.

    C'est une page d'histoire très particulière ,extraordinairement vivante, incrustée à l'orée des grandes solitudes.

    Pourtant à la fin du siècle dernier, il fallait pour l'atteindre, 20 jours de marche, au départ d'Alger.

    Aujourd'hui Air France relie Ghardaïa à la Méditerranée, en deux heures.

    Un minaret crayeux en forme de pyramide, domine, un assemblage éclatant serré curieusement, géométrique. Une seule coupole oubliée dans ces superstructures en lignes droites, curieusement secret!.. Quelques arcades, quelques meurtrières creusées dans cette architecture cruelle, qu'adoucit tout juste le coloris tranché des façades : jaune pâle, bleu pur, bleu mauve, rose lilas.

    Sauf le vert vivant des arbres est absent.

    Cette ville, de loin close et muette comme un monastère, à l'intérieur explose de vie.

    L'enchevêtrement des ruelles et des passages en zigzag révèle progressivement tous les mystères, tous les êtres, les déverse avec prodigalité sur la place du marché, bordée d'arcades blanches.

    Le site Mozabite de 75m2 comprend des installations saisonnières, des cimetières et des palmeraies au nord du Sahara et au Nord Est du Grand Erg Occidental, la vallée du  M'Zab est creusée dans le calcaire d'un plateau.

    Avec Ghardaïa, quatre villes composent l'agglomération: Mélika, Bou-Nourou, El -Ateuf, toutes proches.

    C'est une région d'une grande valeur touristique de par son architecture, le mode de vie de sa population, sa palmeraie et son système hydraulique traditionnel qui focalisent l'intérêt des plus avertis en la matière.

    C'est pour l'ensemble de ces raisons qu'il est impératif de se rendre dans ces sites de recueillement, vieilles de près de dix siècles pour s'imprégner de leur immense beauté et de la magie qui s'en dégage..

    La wilaya jouit d'un patrimoine historique riche et varié. En attestent les vestiges encore existants et le matériel préhistorique collecté dans la région du M'Zab, témoigne d'une présence humaine séculaire.

    Avec l'évolution climatique et le dessèchement progressif de ces régions Sahariennes, le M 'Zab, ne présenterait plus au Xe siècle, qu'une contrée de refuge précaire. Mais la mémoire collective, retiendra la présence de trois types de populations adaptées à ces conditions climatiques. Une population de passage, de transhumance saisonnière (Les Ouleds Naïls, et Ouleds Saïd grands éleveurs de bovins établie dans les vastes steppes de la partie centrale  des hauts plateaux,et de l'Atlas Saharien

    les chaambas, commerçants et éleveurs de chameaux...ils étendaient l'envergure de leur périple.

     L'histoire est vraiment compliquée à expliquer, même d'une façon simple..donc je la laisse de côté..

    A voir : A Ghardaïa, la vieille ville, le Cimetière Sidi Bou Gdemma avec sa mosquée souterraine, la palmeraie et son incroyable système de partage des eaux..

    Il est très important de faire les visite en compagnie de guides..Tenue correcte (pas de short, de décolleté etc..)  une femme seule non plus..

    Bien c'est fort agréable, et joli, il y a un grand Mais ! énorme pour moi, il y a souvent des affrontements entre berbères et arabes..avec des morts ..Théâtre de heurts récurrents, en 2015.Cette région n'est plus stable, alors prendre d'énormes précautions..Je ne veux pas vous décourager, les risques existent de nos jours, il ne faut pas l'oublier...

    Bonne fin de journée et bisous.

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :