• PPS Frank Morrison

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Samedi 6 Avril 2019 à 09:10

    FRANK MORRISON

    Frank Morrison (1971), a commencé son parcours d'artiste, graffeur, dans le New-Jersey, marquant les murs avec de la peinture en aérosol.

    Cependant c'est à l'occasion d' une tournée avec le musicien Sybil, en tant que break dancer, professeur d'enseignement secondaire, influant, et une visite au musée du Louvre à Paris, qui l'ouvrit à de nouvelles voies artistiques et créatives.

    L'oeuvre de Morrison, qui a été qualifiée de mélange de maniérisme urbain, de graffitis et de contemporains abstraits contemporains, témoigne d'un début, dans la culture hip-hop et reflète, profondément la perte d'histoires humaines des époques passées

    Morrison s'efforce de capturer les gens tels qu'ils sont, traduisant les émotions à travers ses peintures en laissant un souvenir de notre vie et de notre époque d'aujourd'hui.

    Son travail décrit les moyens de subsistance des Afro-Américains, d'une manière familière et réconfortante pour ceux qui ont souvent le sentiment que leurs histoires ont été oubliées et que leur culture a été usurpée.

    En citant Ernie Barnes et Annie Lee, étant les ancêtres de cette tradition, Morrison, commente sa pratique. Son travail rend digne l'évolution de personnes et de lieux quotidiens sous-représentées, dans le paysage urbain.

    "Je cherche à la fois, à mettre en valeur et à préserver, l'âme de la ville, à travers le prisme de la culture hip-hop et de l'iconographie urbaine. Je veux que tous les gens fassent l'expérience des rythmes visuels qui chorégraphient, la vie d'une personne ordinaire et ordinaire "...

    Le travail de Morrison a été présenté aux Foires Art Basel, Scope Miami et Red Dot et présenté au Centre de Recherche sur la Culture Noire de Schomburg et à la Galerie Mason Fine Art Gallery (Atlanta, Géorgie) etc...

    On peut trouver le travail d'un illustrateur, Morisson, dans de nombreux livres internationaux, Pengui Books, HarperCollins, Hyperion, Random House et National Geographic Kids.

    Continuant à célébrer l'enseignant qui a changé sa vie en insistant pour qu'il visite son premier musée d'Art, Morrison signe chacune de ses oeuvres "TTD" (Merci à Dieu) afin de montrer également sa gratitude pour le plan de Dieu, visant à le placer là, où il est aujourd'hui.

    "Je sais où je suis, ce n'est pas un accident, je veux juste pouvoir continuer à faire ce que je fais ".

    Frank Morrison vit à Atlanta, en Géorgie, avec sa femme et ses cinq enfants.

    Son travail est très beau.. et c'est un plaisir de bien observer les détails , c'est très bien  fait, et les couleurs sont très agréables ..J'aime particulièrement les enfants qui sont superbes.. Les livres illustrés par Morrison, sont à garder précieusement..

    Bonne journée à tout le monde. Dans l'Hérault depuis hier soir, ce sont des trombes d'eau ! on en avait bien besoin, la sécheresse étant déclarée depuis peu..donc bienvenue à toi  la pluie....

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :