• PPS Cisternino

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Jeudi 13 Février à 18:51

    CISTERNINO

    Trois est un nombre magique disent-ils et cela n'est nulle part plus vrai que dans la Vallée d'Itria, avec son trio de villes historiques enchanteresses

    Alberobello, Locorotondo, et Cisternino.

    Comme des soeurs, Cisternino possède un petit centre dans la vieille ville tout à fait charmant qui est resté intact pendant des siècles.

    Ses maisons blanchies à la chaux, ses rues étroites et ombragées, ses églises historiques et son élégante place centrale s'ouvrant sur une série de points de vue panoramiques, à partir desquels les visiteurs peuvent admirer la campagne environnante, avec ses collines, ses murs en pierre sèche et ses toits de trullis coniques à pointe blanche  perçants les champs verts.

    Cisternino est agréable à visiter à tout moment de la journée bien qu'il y ait quelque chose de particulièrement magique un soir d'été alors que le soleil se couche et que les habitants sortent pour leur passoggiata ( promenade) en soirée.

    Les restaurants de la gelaterie et les bars autour de la place se remplissent et l'atmosphère devient doucement hédoniste.

    Vous n'avez pas besoin d'aller au restaurant pour manger à Cisternino, car la ville est célèbre pour ses bouchers au barbecue ! tout ce que vous avez à faire est de choisir votre viande..peut-être la spécialité locale "La Bombette", les petits morceaux de viande remplis de viande hachée de jambon et de fromage, et prenez place à l'intérieur avec une carafe de vin local. Une expérience culinaire vraiment locale ( et délicieuse ).

    Les rues de Cisternino abritent des bâtiments d'un intérêt architectural considérable, notamment la tour Normande-Souabe du XIIIe siècle, surmontée d'une petite statue de San Nicola, l'église de San Nicolas du XIVe siècle avec sa façade du XVIIIe siècle et ses fondations du VIe siècle, l'église baroque tout en courbes de San Cataldo et le Palazzo Amati, flanqué d'une tour.

    En août Cisternino célèbre l'été avec une série de Festivals y compris les processions pour la Festa de San Quirico, l'un des Saints patrons de la ville, et quelques Festivals gastronomiques ou Sagre, un dédié à l'Orechiette ( la signature des Pouilles en forme d'oreille (pâtes), l'autre au lapin ! puis en septembre la ville se tourne vers la vendange, qui est grillée avec une autre fête ! .

    Cisternino est située sur une terrasse calcaire des Murges de sud, effleurée par la brise de la mer Adriatique et immergée au coeur de la campagne verte..la commune de Cistermino ( avec ses 393 m d'altitude), environ 11 900 habitants dans la province de Brindisi dans la région des Pouilles..est habitée depuis le paléolithique, la légende veut que Cisternino fut fondée par Sturnoi, compagnon de Diomède..

    Le lieu est un important centre d'origine Messapique contre Taranto, la ville est devenue romaine et fut appelée Sturminum. Probablement détruite par Hannibal en 216 av. J.C...Au Moyen Âge au VIIIe siècle, elle fut habitée par les moines Basiliens rescapés des persécutions d'Orient.  Autour de l'abbaye grecque  se forma un village et la propriété de Cisterminum ..période des Normands, la ville passe sous la bannière d'Anjou (1268-1442)..Elle fut vendue au baron Princivalle di Santacroce noble napolitain, puis sous les princes de Tarante.. , le prince de Tarante  rendit le fief en 1509 à l'évêque de Monopoli.. 1495 Cisternino fut conquise par les Vénitiens qui la gardèrent jusqu'en 1528... ou elle tomba sous domination espagnole sous le baron Galeotte Foncesca (1530-36).. La population se rebella en 1647 et chassa le baron-évêque..Les Autrichiens passèrent de 1707 à 1734...puis les Bourbons jusqu'en 1860..  En 1799, Cisternino fut une citadelle démocratique et abrita la famille de l'écrivain Iguazion Ciaia, comme président de la République parthénopéenne.

    En 1814, la ville compte 4073 habitants..

    Histoire bien compliquée s'il en est ! j'en ai enlevé un petit peu ! mais cela est longuet tout de même, surtout à bien comprendre..que cette petite ville a été dans les mains de bien des étrangers, de toutes nationalités, pour enfin devenir un bien bel endroit tranquille et Italien.

    Bonne soirée..

    2
    COLOMBA
    Jeudi 13 Février à 19:01

    13/2/20        BEATRICE

    Béatrice du latin beatus "heureux"..

    Célébrités : Béatrice Dalle actrice, Béatrice Schonberg journaliste

    SAINTE BEATRICE , naquit au village d'Ornacieu (Isère) , fonda la Chartreuse d'Eymen (Drôme) vers 1290 et y mourut le 25/11/1303.

    Calendriers des Saints Bretons : Nous fêtons Gwengal et Liczeen.

    Aujourd'hui : Journée Mondiale de la radio (UNESCO).

    Anniversaires du 13/2 :

    Robbie Williams, chanteur Britannique 1974, Emmanuel Ungare , couturier , 1933. Peter Gabriel, musicien Britannique 1950... etc..

    Dicton du jour :

    A la Sainte Béatrice la nuée assure six semaines mouillées...

    BONNE FÊTE BEATRICE.

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :