• PPS Cimetière de Săpânța

  • Commentaires

    1
    Colomba
    Dimanche 24 Mai 2015 à 17:40

    CIMETIERE DE SAPANTA:

    A en juger le nombre d'autocars qui déversent les touristes devant l'entrée Cimitinul Vesel (le cimetière joyeux) est véritablement un des hauts lieux du tourisme en Roumanie, ou tout au moins, en Meramures. Le nom du lieu, quand on ne connait pas, à de quoi intriguer : ces deux mots sont rarement associés! Sapanta, a 3000 habitants et se trouve à 18 km au Nord de Sighetu Marmatiei, en longeant la frontière Ukrainienne.

    L'entrée de la ville est marquée par un portail en bois sculpté. Vendeurs de souvenirs typiques, pas de doute on arrive bien au cimetière..C'est impressionnant, la rue est envahie par des boutiques. L'entrée est à 1 euro.

    Là, vous comprenez le concept de "cimetière joyeux"..Un monsieur en chapeau, a sans doute la tombe la plus photographiée, et pour cause, il s'agit de Stan Loan Patras, celui qui a réalisé la plupart des tombes, dont la sienne, avant que son apprentis ne prenne sa suite, à son décès.

    Les tombes sont donc en bois, sculpté puis peint initialement, elles sont assez vives, mais le temps donne une très jolie patine aux plus anciennes. Chaque tombe est faite de la même manière, avec une illustration qui représente la personne et un petit texte qui résume sa vie.

    Ici traditionnellement, la mort est vécue de manière assez différente! elle mène a une vie meilleure.

    On ne trouve donc pas d'éloges larmoyants, mais des clins d'oeil humoristiques et des images positives.

    Tout a commencé en 1935, quant San Ioan Patras, artisan local a sculpté une première épitaphe, sur une croix de chêne décorée de couleurs vives. Dominante bleue, couleur traditionnelle des Chrétiens Orientaux.

    Ce cimetière compte plus de 800 stèles au début du XXe siècle..et est devenue peu à peu la plus grande des attractions touristiques de la région.

    L'oeuvre de Stan Patras est continuée aujourd'hui par Dimitru POP, un de ses apprentis.

     

    Cette oeuvre fait partie du Patrimoine de l'Unesco depuis 2004. Classé en premier rang en Europe et au deuxième mondial après la Vallée des Rois en Egypte.

    On associe le cimetière à la culture des Daces, dont la philosophie se basait sur l'immortalité et qui considéraient la mort comme un moment de joie, car le défunt arrivait dans une vie meilleure.

    Les Daces peuple indo-européen, occupaient le territoire situé entre les Carpates, le Danube et la Mer Noire.

    De leur nom dérive le nom romain de ce territoire, LA DACIE...

    Ma petite recherche est faite..J'arrête là..C'est assez agréable, et assez beau tout ce bleu..nos cimetières sont bien tristes à côté..mais bon autres lieux, autres coutumes..

    Contente d'en avoir fait la visite, nous avions de belles photos pour nous guider.

    Bonne fin de journée, et bisous à tout le monde.

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :