• PPS Albert Kahn

  • Commentaires

    1
    COLOMBA
    Vendredi 12 Juillet à 09:28

    ALBERT KAHN

    Albert Kahn, né Abraham Kahn est né à Marmoutier en Alsace le 3/3/1860 et est mort le 14/11/1940 à Boulogne-Billancourt.

    Il était un banquier et philanthrope français. Il a rassemblé un important fonds iconographique intitulé "Archives de la Planète", collection constituée d'autochromes (photographies en couleurs sur plaques de verre), la plus importante au monde et de films en noir et blanc, fonds réservés au musée départemental Albert-Kahn.

    Fils de Louis Kahn, marchand de bestiaux juif Alsacien de Marmoutier et ainé de 4 frères et soeurs. Il perd sa mère en 1870 année de l'annexion de l'Alsace et de la Moselle par l'empire Allemand.

    Louis Kahn opte pour l'Allemagne et pas la France et devient Allemand ainsi que ses enfants.

    Abraham étudie de 1873 à 1876 au collège de Marmoutier à Saverne. Le 20 novembre 1876, il obtient de l'Allemagne un permis d'émigration en France. L'usage de son prénom français Albert en lieu et place de son prénom biblique daterait peut-être de cette époque.

    A Paris il travaille chez un confectionneur avant d'entrer à la banque des frères Gaudchaux..Tout en gagnant sa vie, Albert Kahn continu ses études..Il est reçu au baccalauréat et obtient une licence en droit. En 1885, il réintègre par décret dans la qualité de Français.

    Fondé de pouvoir chez Gaudchaux et Cie, il fait fortune en spéculant..Le 2 mai 1898, voit la création de son propre établissement bancaire etc...

    En 1892 il loue un hôtel particulier. 1895, il achète cette demeure et 4 parcelles de terrain..il y fait aménager en 1910 par étapes successives une vingtaine de parcelles. Les maisons et terrains qui jouxtent sa propriété jusqu'à devenir propriétaire de 4 hectares de terrain.

    Il y fait aménager un jardin de scènes, jardin typique du XIXe siècle, dont il ne reste que peu d'exemplaires conservés.

    En 1895, il fait appel au célèbre paysagiste Achille Duchêne qui conçoit un jardin français formant un salon de verdure devant les serres d'un jardin d'hiver.

    Le jardin se prolonge par un " verger ornemental" où se mêlent sur des parterres géométriques séparés par des cloisons végétales, des arbres fruitiers et des rosiers anciens.

    Ce jardin central est bordé à l'est par un jardin Anglais, dont une partie des aménagements à aujourd'hui disparu..

    Au sud, du site Kahn installe un jardin Japonais..un sanctuaire, façade d'un temple Shintô etc.. complètement modifié en 1990 par le paysagiste Fumiaki  Takano, il ne reste de cet ensemble que le pont de bois et une porte qui mène au verger du jardin français.

    Au Nord Kahn fait planter trois (bois ornementaux ..la forêt bleue, ensemble d'arbres au feuillage bleuté (cèdres de l'Atlas, épicéas du Colorado), avec sous-bois d'Azalées et rhododendrons qui  forment des taches colorées...La forêt dorée (bouleaux)..La forêt Vosgienne..L'ensemble symbolise le monde de paix souhaité par Albert Kahn.

    De nombreux et prestigieux invités les parcourent pendant deux décennies ..Le philosophe et ami Bergson Henri, Rodin, Colette, Manuel de Falla, Anatole France etc.. Marcel Dassault, Antoine Lumière, André Michelin etc..des scientifiques Jean Perrin etc..

    Il ouvre aussi largement sa propriété du Cap Martin (côte d'Azur, la Villa Zamir, qui offrait un témoignage raffiné de l'assimilation de masse de végétaux exotiques par l'art des jardins.

    En 1896, il entreprend un voyage au Japon..c'est à la suite de ce voyage qu'Albert Kahn commence la construction du jardin Japonais de sa propriété.

    1898, son premier mécénat consiste en bourses de voyage " autour du Monde", découverte des autres pays de plus d'un an offerte a de jeunes agrégés homme ou femmes pour leur permettre d'enrichir leurs compétences et leur futur enseignement, par la connaissance du monde.

    En 1906, il étend cette libéralité a de jeunes diplômés du Japon, Allemagne, Royaume-Uni, USA, Russie.. D'autres mécénat suivront, tant que Kahn en aura les moyens.

    En 1908, il part de longs mois pour le Japon et la Chine, via les USA, et fait prendre par son mécanicien-chauffeur, ingénieur de formation, Alfred Dutertre plus de 4000 clichés stéréoscopiques et images cinématographiques qui témoignent de son voyage autour du monde. Il repart en 1909, pour l'Amérique du sud, Uruguay, Argentine et le Brésil etc....

    La crise des années 1930 met fin aux activités bancaires et donc philanthropiques d'Albert Kahn qui est visé entre 1932 à 1934 par plusieurs saisies. Les dernières bourses sont octroyées en 1930.

    Sous la pression d'amis et du soutien  politiques, les jardins et les collections d'images sont rachetées en 1936, par le département de la Seine qui laisse au mécène ruiné la jouissance de sa maison.

    Les jardins sont ouverts au public en 1937, à l'occasion de l'Exposition Internationale après remise en état par le Service des Eaux et Forêts.

    Un ancien photographe travaillant pour le compte de Kahn,est réembauché par le département de la Seine pour veiller sur les fonds iconographiques.

    Kahn décède dans sa propriété de Boulogne au lendemain de la défaite française.

    EN 1968, le département des Hauts de Seine devient propriétaire des jardins et des collections et acquièrent le statut de Musée de France.

    En 1990, une galerie d'exposition de 650 m2 est ouverte sur le site.

    Belle histoire que celles de ces jardins, qui sont magnifiques, et qui doivent apporter un réel bonheur à le parcourir..

    Je ne peux m'empêcher de penser à Albert  Khan, qui doit être très fier, de voir son oeuvre et sa passion,continuer à vivre si joliment..

    J'aime personnellement quand un homme laisse une si jolie trace de son passage sur terre.. Bravo Monsieur Albert Kahn !...

    Je pense qu'à l'heure qu'il est, qu'il y a des travaux engagés, aussi vous renseigner si vous comptez y faire une promenade..c'est si beau .

    Bonne journée à tout le monde. Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :